Comment faire pour modifier la mensualité de son crédit auto ?

Besoin d'un crédit auto pour le financement de votre voiture ?

N'hésitez pas à utiliser ce simulateur de crédit auto pour comparer les offres et ainsi trouver le meilleur taux.

Une difficulté financière et il devient ardu d’équilibrer son budget. Comment payer le loyer, les factures, honorer ses crédits ? Un coup de pouce serait le bienvenu. Vous pouvez notamment penser à faire diminuer la mensualité de votre crédit auto.

Une rentrée d’argent soudaine ? Un emploi avec une meilleure rémunération ? Vous souhaitez rembourser votre crédit auto plus rapidement en augmentant le montant des échéances. Comment faire ?

Faire diminuer la mensualité de son crédit auto

Pour faire diminuer la mensualité de votre crédit auto, plusieurs solutions s’ouvrent à vous :

– faire jouer une clause dans votre contrat, vous permettant de modifier le montant de l’échéance. Généralement réservée aux crédits immobiliers, ces clauses instaurant une certaine souplesse dans la gestion de votre crédit vous permettent d’augmenter ou diminuer vos échéances selon vos besoins. Attention, pour éviter l’effet yoyo, vous ne pouvez souvent changer le montant de votre mensualité qu’une fois par an pour un montant de l’ordre de 10 à 20 %.

– négocier avec votre organisme de crédit. Votre conseiller peut comprendre que vous rencontrez des difficultés de paiement et accepter de renégocier les termes du contrat. Selon vos besoins, il peut vous permettre de reporter une échéance ou de diminuer les mensualités.

– avoir recours au rachat de crédit. Le rachat de crédit vous permet de regrouper tous vos crédits en un seul. La nouvelle mensualité est ainsi recalculée en fonction des impératifs de votre budget. Elle peut donc être moins élevée si besoin est.

Attention, diminuer le montant de l’échéance augmentera la durée et le coût du crédit. Demandez une simulation avant de vous lancer.

Faire augmenter la mensualité de son crédit auto

Pour faire augmenter la mensualité de votre crédit auto, vous pouvez avoir recours aux mêmes mécanismes que pour la faire diminuer, à savoir faire jouer une clause de votre contrat, négocier avec votre organisme de prêt ou avoir recours au rachat de crédit.

Pensez aussi au remboursement anticipé du crédit auto ! Vous pouvez en effet effectuer un remboursement anticipé partiel de votre crédit, c’est à dire verser par avance au prêteur une partie du capital restant dû… vous n’aurez donc pas d’intérêts à payer dessus. Attention, le prêteur est en droit de refuser ce remboursement anticipé partiel si le montant que vous proposez est inférieur à trois fois celui de la prochaine échéance. Cette possibilité de refus doit être mentionnée dans l’offre de prêt. L’organisme de crédit peut vous appliquer des frais, appelés pénalités de remboursement anticipé, pour cette procédure. Toutefois, ces indemnités ne sont dues que si le remboursement anticipé est supérieur à 10 000 euros (Loi Lagarde).

Notre astuce :

Plutôt que de faire augmenter l’échéance de votre crédit auto, économisez mensuellement pour effectuer un remboursement anticipé à chaque fin d’année. Vous profitez d’intérêts créditeurs sur le montant de vos économies et évitez de payer les intérêts dus au titre du prêt sur le montant remboursé par anticipation.

Augmenter la mensualité du prêt comme effectuer un remboursement anticipé vous permet de diminuer la durée et le coût du crédit auto.